Tribunal militaire de Blida: Louisa Hanoune libérée

0

Tribunal militaire de Blida: Louisa Hanoune libérée

El Badilldz  

La Cour militaire de Blida a condamné ce lundi 10 février, Louisa Hanoune à trois ans de prison dont 9 mois ferme pour non dénonciation d’un crime. La secrétaire générale du Parti des travailleurs a ainsi purgé sa peine et sortira dès ce soir de la prison.

La peine du Général Toufik, du Général Tartag et de Said Bouteflika à été maintenue, après appel, à 15 ans de prison ferme. Pour rappel, le Tribunal militaire de Blida avait condamné, le 25 septembre dernier, Saïd Bouteflika, Mohamed Mediène, Athmane Tartag et Louisa Hanoune, à quinze (15) ans de réclusion criminelle, pour « des faits commis dans une enceinte militaire qualifiés par la loi de crimes de complot ayant pour but de porter atteinte à l’autorité militaire et de complot contre l’autorité de l’Etat, faits prévus et réprimés respectivement par l’article 284 du Code de la justice militaire et les articles 77 et 78 du Code pénal ».

Partager sur :

Infos de l'auteur

Laisser un commentaire