Journée de la presse : Les journalistes d’Oran déclinent l’invitation du wali d’Oran

0

Journée de la presse : Les journalistes d’Oran déclinent l’invitation du wali d’Oran

Zitouni Mustapha

En ce jeudi 22 octobre, la presse oranaise a décliné l’invitation du wali d’Oran pour assister à la cérémonie de la journée de la presse, la corporation a tenu à marquer son indignation suite à la polémique née le jour de la rentrée scolaire, le wali d’Oran ayant montré une certaine arrogance et un manque de respect à une enseignante qui n’a fait que dénoncer la vétusté des tables de son école de surcroit le jour d’une rentrée scolaire ou le premier ministre parlait depuis Batna, de doter tous les élèves de tablettes électroniques.

Ainsi en cette journée de la presse, la cérémonie n’a pas eu lieu à la wilaya d’Oran, et pour cause, la veille, un appel au boycott a été lancé via les réseaux sociaux par de nombreux journalistes qui ont tenu à marquer leur élan de solidarité avec l’enseignante et toute la famille éducative suite au comportement et aux paroles du wali d’Oran en réponse à l’enseignante qui tentait de lui rappeler la réalité de l’état des équipements scolaires dans nos écoles.

La vidéo de la polémique entre le wali et l’enseignante a vite été relayée à travers les réseaux sociaux ce qui a crée un raz-de marée de commentaires de la part des internautes qui ont marqué leur solidarité avec l’enseignante frustrée par les paroles du wali d’Oran.

Parallèlement et étrangement, si la presse oranaise s’est solidarisée avec l’enseignante en observant le boycott de la cérémonie organisée par la wilaya en cette journée dédiée à la presse nationale, les nombreux syndicats autonomes de l’éducation nationale ont observé de leur coté, un silence assourdissant qui en dit long, alors qu’au courant de l’année, pour le moindre petit problème, ils avaient pour habitude d’ameuter les foule en appelant aux grèves et aux sit-in.   

Partager sur :

Infos de l'auteur

Laisser un commentaire