Greve à Air Algérie

0

Le ministère des Transports appelle le PNC d’Air Algérie à « l’arrêt immédiat » de la grève

EL Badilldz

Le ministère des Transports et des Travaux publics a appelé, jeudi, le personnel navigant commercial (PNC) de la compagnie aérienne Air Algérie, en grève depuis lundi dernier, au respect des décisions de la justice et à l’arrêt « immédiat » de leur mouvement.

« Nous appelons au respect de la décision de justice qui a qualifié cette grève d’illégale et à la cessation immédiate de ce mouvement (grève du PNC), en faisant prévaloir la sagesse et le dialogue », a indiqué le ministère dans un communiqué. Le ministère des Transports a affirmé « qu’il sera procédé à l’examen des motifs de cette grève, à la définition des responsabilités et à la prise des mesures adéquates à l’encontre des auteurs de cette situation inacceptable ».

Après avoir rappelé le droit à la grève garanti par la Constitution et les lois de la République, le ministère a mis l’accent sur l’impératif d’exercer ce droit conformément aux dispositions prévues dans les règlements en vigueur.

Le ministère a précisé que l’appel « au respect de la décision de justice et à la cessation immédiate de la grève » intervient après « l’épuisement de toutes les voies du dialogue entre les parties en litige afin de résoudre les problèmes soulevés et de leur trouver les solutions adéquates en prenant en considération l’intérêt des clients ainsi que celui de la Compagnie et de ses employés ».

 

Partager sur :

Infos de l'auteur

Laisser un commentaire